Archives de catégorie : FAIRE PROGRESSER ET REUSSIR TOUS LES ELEVES

DES MONTAGNES DE FRUITS AU COLLÈGE !

Afin de participer à la lutte contre l’obésité et contre la malbouffe, tout en nourrissant une caisse financière pour les projets au bénéfice des élèves – l’argent est reversé à la Coopérative du collège- , par une implication quotidienne de M. BUCHIN, professeur de tahitien français …

Un texte écrit par Vittorio et Poeiti, classe de 6ème 2 :

Ia ora na.
La vente de fruits des 6 ème 2 et des éco-délégués se passe très bien ! On remercie les parents d’élèves qui ont emmené des fruits chaque jour. Continuez à en apporter ( uru cuits, mangues, bananes, … etc. ) On a besoin d’argent pour partir à MAIAO. La 6e 2 et les éco-délégués remercient messieurs DARPHIN, BOURGADE, HAREHOE, ALVARO (61), Mlle Valérie TAERO, et, bien sûr, les parents d’élèves concernés. Māuruuru maita’i !


TOUS CONTRE LE HARCÈLEMENT !

LE HARCÈLEMENT, C’EST QUOI ?

Le harcèlement est une violence, peu visible, qui peut prendre la forme de violences physiques répétées, souvent accompagnées de violences verbales et psychologiques (insultes, moqueries, etc.), destinées à blesser et à nuire à la cible des attaques. Avec le développement des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, il dépasse le cadre scolaire et affecte aussi les jeunes à travers le cyber harcèlement. Les victimes sont souvent seules face à cette menace diffuse. Les conséquences du harcèlement en milieu scolaire peuvent être graves et multiples : décrochage scolaire voire déscolarisation, désocialisation, anxiété, dépression, somatisation (maux de tête, de ventre, maladies), conduites autodestructrices, voire suicidaires.

Aussi, en supplément des actions de sensibilisation, de formation et de prise en charge menées tout au long de l’année dans les écoles et les établissements scolaires de la Polynésie française pour prévenir et lutter contre le harcèlement, le Ministère de l’éducation et la Direction générale de l’éducation et des enseignements lancent une campagne télévisée pour sensibiliser nos populations à ce phénomène. Un clip vidéo vient d’être réalisé par le pôle de la production audiovisuelle de la DGEE avec la généreuse participation de Vaimalama CHAVES, Miss France 2019, très impliquée par ce sujet qui lui tient à cœur. Prioritairement destinée aux victimes et aux témoins de situations de harcèlement, cette nouvelle campagne entend rendre les plus jeunes, acteurs de cette prévention. La télédiffusion sur les deux chaînes locales permettra d’étendre et de consolider la promotion des valeurs de respect et de tolérance auprès des familles et du plus grand nombre.

← Clip TV « Non au harcèlement scolaire » avec Vaimalama CHAVES, Miss France 2019FILM DES JOURNÉES CHALLENGE BIEN DANS MON CORPS ! →

POUR EN SAVOIR PLUS ET POUR TE DÉFENDRE :

Si tu as connaissance d’une situation de harcèlement, demande de l’aide, pour toi ou pour quelqu’un d’autre, victime, en signalant à l’adresse stopharcelement@education.pf

SI CE PROBLÈME GRAVE TE CONCERNE, NE RESTE PAS SEUL. ADRESSE TOI A TON PROFESSEUR PRINCIPAL, A L’INFIRMIÈRE DU COLLÈGE, A L’ASSISTANTE SOCIALE DU COLLÈGE, AU CPE DU COLLÈGE, A MME LA PRINCIPALE OU A MME LA PRINCIPALE ADJOINTE, AUX SURVEILLANTS, A L’ADULTE EN QUI TU AS LE PLUS CONFIANCE.

Si votre enfant est VICTIME de harcèlement : /https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire/mon-enfant-est-victime/

Si votre enfant est AUTEUR de harcèlement : https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire/mon-enfant-est-auteur/

Enfin, une grille d’observation pour vous aider, parents, à vous positionner sur une inquiétude :

RESSOURCES NUMERIQUES PEDAGOGIQUES

BONJOUR CHERS PARENTS, vous trouverez ici des ressources numériques pédagogiques, que nous mettons à votre disposition pour que vous puissiez accompagner votre enfant après ou avant la classe.

Ces ressources sont utilisées aussi par le collège, dans le cadre des enseignements, ou de l’aide aux devoirs :

LE BREVET D’INITIATION AERONAUTIQUE :

Pour cette année scolaire 2019-2020, 5 élèves se sont inscrits à la formation BIA. La DGEE finance cette formation pour chaque élève motivé, qui nécessite approximativement trois heures de travail personnel par semaine. Examen en mai 2020.

JULES :

Le dispositif Devoirs faits, financé par la DGEE, qui met à la disposition des établissements scolaires des personnels dédiés, s’enrichit du dispositif Jules, un assistant numérique qui accompagne les élèves dans la réalisation de leurs devoirs.

PIX :

Pix est une plateforme publique qui permet aux élèves (à toute personne en fait) d’auto-évaluer ses compétences numériques et de certifier officiellement ses compétences numériques, dans un établissement scolaire (pour les élèves), ou dans un centre agréé (pour toute personne non élève).

D’COL :

D’col est un dispositif numérique d’aide aux élèves de sixième en difficulté, en français, en mathématiques et en anglais.

LE PROJET VOLTAIRE :

Le Projet Voltaire est d’abord une plate-forme de cours sur internet où les gens travaillent de manière individuelle, avec un logiciel très bien fait qui s’adapte au niveau du participant. Et à la fin de la formation qui dure un an, on passe à la CCISM un examen de trois heures qui octroie un certificat avec un score sur 1000 points. Comme le TOEIC en anglais, cela permet d’afficher son niveau de français sur son CV. Pour une entreprise, le coût est dégressif en fonction du nombre de participants.

Le projet Voltaire pour les collèges

Remédier aux lacunes sans attendre qu’elles s’installent. La DGEE finance le coût pour nos élèves.

FOLIOS

Au service de tous les parcours éducatifs

Folios vise à valoriser les expériences et compétences scolaires et extrascolaires des élèves et à leur permettre de s’approprier leur propre parcours, d’en garder une traçabilité dans le temps et de développer une forme d’autonomie dans leurs apprentissages.